ActualitésIAA

Emballages : Des attentes en trois dimensions

By 30 octobre 2019 No Comments

Environnement, design, fonctionnalités : les consommateurs attendent des industriels et distributeurs des produits éco-conçus mais sans concession sur le design et les attentes premières que sont la solidité et la praticité. Les attentes des millennials confirment le potentiel des initiatives durables… et ce besoin de concilier respect de l’environnement, design et fonction de l’emballage.

La conscience écologique des consommateurs se manifeste de manière croissante lors des courses alimentaires des Français : par l’utilisation de sacs réutilisables une fois en caisse pour récupérer leurs courses, mais aussi en rayon, lorsqu’ils doivent choisir tel ou tel produit.

Les consommateurs se disent ainsi très favorables à l’utilisation d’emballages réutilisables, et à un degré moindre au recours aux emballages consignés. Plus globalement les recherches Nielsen BASES révèlent un gain de 5% de chiffre d’affaires pour les nouveaux produits intégrant une dimension durable.

ENGAGEMENT DE LA MARQUE, PACKAGING EFFICACE ET TRANSPARENCE SUR LA COMPOSITION

Si l’achat d’emballages recyclables est important, pour beaucoup de consommateurs, ce n’est plus suffisant désormais. Ils attendent davantage : des emballages recyclables ou réutilisables, mais aussi un engagement concret des marques, combiné avec de la transparence. Ainsi Isabelle Kaiffer, Directrice Insights Consommateurs chez Nielsen, participait à la conférence MeetInAgro cette semaine. Pour elle, “le packaging doit porter toutes les qualités du produit. La transparence notamment vient des emballages et de plus en plus d’initiatives de la part des marques vont dans ce sens, apportant et renforçant cette transparence.”

Main drivers for buying a new product
NE PAS OUBLIER LES FONCTIONS PREMIÈRES DE L’EMBALLAGE

Même si les consommateurs souhaitent un engagement durable des marques, et des emballages respectueux de l’environnement, il n’en demeure pas moins que l’efficacité du packaging reste primordiale. Les initiatives de nouveaux emballages doivent ainsi concilier éco-responsabilité et fonctions premières de l’emballage. Pour Isabelle Kaiffer, “les consommateurs restent très vigilants quant à la solidité, la praticité des emballages… si un emballage éco-conçu déçoit sur ces critères, il sera pénalisé en termes de réachat par les consommateurs”.

 

 

Par Nielsen

Cliquez ici pour lire l’article complet

Leave a Reply